Exercices

Renforcer son Support Respiratoire avec le Staccato [vidéo]

Pourquoi Renforcer son Support Respiratoire avec le Staccato ? Parce que nous avons tous besoin d’un support respiratoire costaud puisqu’il nous permet d’ancrer notre voix, de bien la projeter avec un contrôle maximal.

Ainsi, notre voix est stable, nous arrivons à mettre des accents où bon nous semble et, tout ça, sans nous épuiser !

bien respirer pour chanter

Le Support Respiratoire

La respiration du chant est une respiration contrôlée contrairement à notre respiration innée de tous les jours. C’est notre support respiratoire qui va nous permettre de la contrôler au mieux et sans effort une fois qu’il sera bien construit.

Ensuite, il nous faut entretenir ce support (en chantant, par des exercices) afin que nous soyons toujours prêts à chanter ! C’est là une excellente raison de renforcer notre support respiratoire avec le staccato.

Le Staccato

Vous connaissez le Staccato ? On parle aussi de piqué. Ce sont des notes chantées une à une avec un phrasé détaché contrairement au legato dans lequel nous lions les notes. Les notes du staccato sont donc courtes et séparées.

Le staccato, quand il est réalisé de la bonne manière, est produit par notre support respiratoire qui, grâce à des pressions, envoie et stoppe l’air qui fera vibrer nos cordes vocales.

Attention !

Le gros danger est de confondre le staccato et le coup de glotte. Je vous en donne un exemple dans la vidéo. Le staccato est réalisé à l’aide du support et donc de nos petits abdominaux et PAS dans la gorge en fermant/ouvrant la glotte.

La glotte, c’est l’espace entre les cordes vocales. On la ferme souvent pour faire un effort physique comme pour porter un objet lourd ou quand on veut retenir sa respiration.

Fermer la glotte ne vous fera pas travailler votre support.

Dans la Vidéo

Dans la vidéo, je vous explique et vous montre comment réalisé le staccato de la bonne manière. Je vous montre également à quoi ressemble le “coup de glotte” qu’il ne faut pas faire donc…

L’exercice qui mêle legato et staccato (des notes liées et d’autres détachées) devrait vous permettre de préciser votre staccato et de renforcer votre support respiratoire avec le staccato.

En plus de l’exercice, nous abordons aussi la notion d’aperture (l’ouverture) que vous obtiendrez en relâchant la mâchoire. Le meilleur geste serait de ne pas ouvrir la bouche de façon démesurée mais seulement de conserver un espace dans votre bouche les dents desserrées. Dites AAA, gardez la position et formez un OOO en resserant les lèvres, et voilà !

Renforcer son Support Respiratoire avec le Staccato

Il existe plusieurs manières de renforcer son support respiratoire dont la répétition de notes piquées : le stacatto. Répéter des notes piquées peut être physiquement fatiguant aussi mixer des notes legato/staccato semble apporter plus de réussite puisque nous apprenons à faire un geste et son contraire.

A vos O-O-O !
Dites-moi comment ça c’est passé pour vous, c’est toujours intéressant pour moi d’avoir de vos nouvelles !

Vahn


A lire :

 

  • Pas évident de coordonner le support respiratoire et de faire passer l’air au début. J’ai trouvé l’exercice plus facile effectivement quand cela va plus vite. Le pouce est déjà mis sur yotube! 🙂

    • Merci Stéphane ! Oui, c’est un geste qui se précise avec le temps. C’est vraiment un excellent exercice pour le support et pour la suspension du larynx indispensable pour chanter.