Conseils

3 Astuces pour Chanter plus Facilement Vos Aigus et Vos Graves

Tout chanteur se doit d’essayer de maîtriser TOUTE sa tessiture. Voici donc 3 Astuces pour Chanter PLUS Facilement Vos Aigus et Vos Graves.

Bien choisir votre Objectif

Choisissez une chanson qui vous semble un peu haute (ou un peu basse) mais pas trop ! Oubliez « Chandelier » de Sia ou alors, baissez la tonalité si vous savez le faire.

Vous fixer de chanter des notes aigus en voix de poitrine sur des chansons de Beyoncé, de Freddy Mercury ou de Mariah Carey si vous commencez, c’est, à coup sûr, être frustré de ne pas y arriver.

Alors, choisissez un objectif qui vous semble facile MAIS atteignable 🙂

Préparer votre Voix

Ne zappez pas l’échauffement vocal.

Vous allez me dire : Mais on peut très bien chanter sans se chauffer la voix, non ?.

Et je vous répondrai : Oui, comme on peut très bien courir sans avoir chauffé ses jambes. Par contre, courir un marathon, c’est IM-PO-SSI-BLE.

L’échauffement vocal vous permet de préparer votre voix à chanter. Après un échauffement, vous chantez plus facilement. Vous pouvez enfin essayer d’aller plus loin vocalement dans les aigus ou dans les graves.

Il vous permet aussi de commencer à prendre de bons automatismes (cf. mon email précédent).

Chanter ni Trop ni trop Peu

Chanter 3 heures le dimanche et plus du tout le reste de la semaine, argh, comment vous dire ? Nos cordes vocales et tous les muscles qui nous permettent de chanter ont besoin de régularité.

Mieux vaut donc 20 minutes 5 fois par semaine que 3 heures le même jour.


OK, à VOUS de jouer maintenant :

  • choisissez une chanson à la limite de votre confort vocal (un peu aiguë ou grave)
  • fixez-vous de chauffer votre voix 15 minutes avant de chanter*
  • chantez plus de fois mais moins longtemps dans votre semaine.

Vos aigus et vos graves vont passer de mieux en mieux. Soyez déterminé, c’est sur le long terme que la voix se forme alors ne lâchez rien !

-Vahn