La Lune est Pourpre à Minneapolis

  1983. J’ai 11 ans. J’assiste à ma première projection au Midem : “Purple Rain”. C’est un age où je me cache encore les yeux quand les acteurs s’embrassent mais mes oreilles, elles, sont bien ouvertes et c’est le Big Bang dans ma tête. La guitare de dingue, la voix de dingue… 1990.